Site de la Médiathèque municipale d'Obernai

 

Jubilee Jenkins souffre d'un mal extrêmement rare :elle est allergique au contact humain...

Après avoir été embrassée par un garçon au lycée, elle se retrouve aux urgences à la suite d'un choc anaphylactique.
Dès lors, elle décide de ne plus sortir de chez elle pendant des années.

Mais la mort de sa mère, Jubilee doit affronter le monde et les gens.

Un jour, à la bibliothèque, elle fait la connaissance d'Eric Keegan et de son fils adoptif, un petit génie perturbé.
Bien qu'Eric ne comprenne pas pourquoi Jubilee le tient à distance, il est sous le charme...

C'est un roman drôle et émouvant qu'une histoire d'amour pas ordinaire, qui se passe dans une bibliothèque, par une réclusion à la guérison rend les traits d'esprits et les personnages, attachante.

 

Auteur(s) Oakley, Colleen (Auteur); Paupy, Alix (Traducteur)
Titre(s) [La] Première fois qu'on m'a embrassée, je suis morte / Colleen Oakley ; trad. de l'anglais (Etats-Unis) par Alix Paupy.
Editeur(s) Paris : Milady, DL 2018 (impr. en France).
Résumé Jubilee Jenkins souffre d'un mal extrêmement rare : elle est allergique au contact humain. Après avoir été embrassée par un garçon au lycée, elle se retrouve aux urgences à la suite d'un choc anaphylactique. Dès lors, elle décide de ne plus sortir de chez elle pendant des années. Mais à la mort de sa mère, Jubilee doit affronter le monde et les gens. Un jour, à la bibliothèque, elle fait la connaissance d'Eric Keegan et de son fils adoptif, un petit génie perturbé. Bien qu'Eric ne comprenne pas pourquoi Jubilee le tient à distance, il est sous le charme...
Traduit de : Close enough to touch.
Sujet(s) Littérature américaine
Roman américain
Allergie : Dans la littérature
Parents et enfants : Dans la littérature
Plus d'informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.