Site de la Médiathèque municipale d'Obernai

OPAC Détail de notice

Eté 1807. Laure Martin de Permon, d'origine corse et grecque n'a encore jamais réussi à démêler si elle aimait ou détestait l'apprenti général avec ses jambes maigres dans ses bottes trop vastes dont un destin véritablement fabuleux a fait l'empereur Napoléon Ier ?

 

A seize ans, elle a épousé, par amour réciproque, le général Andoche-Alexandre Junot, un homme magnifique doué d'une exceptionnelle bravoure.

Or, Junot voue à son empereur un dévouement et une admiration proche de l'idolatrie. Gouverneur de Paris, couvert d'honneurs et de richesses, bientôt duc d'Abrantes, il donnerait sans hésitation tout cela pour n'être plus qu'un petit aide de camp attaché nuit et jour à la personne de son dieu.

 

Ce qui agace prodigieusement sa femme devenue dame d'honneur de Madame Mère, une fonction qu'elle ne remplit pas souvent alors qu'elle est l'amie intime de la charmante et folle Pauline devenue princesse Borghese par mariage.

 

Les relations ne sont pas, de loin, aussi bonnes avec Caroline, la plus jeune des soeurs Bonaparte, devenue grande-duchesse de Berg puis reine de Naples.
Les couteaux sont même tirés entre elle et Laure quand celle-ci découvre que son mari est l'amant de Caroline, que celle-ci s'en vante volontiers et qu'elle a entrepris de pourrir la vie de sa rivale.


Autre souci : Napoleon depuis la dernière campagne semble prendre soin d'éloigner peu a peu Junot de son entourage immédiat, ce qui met le malheureux à la torture.

Un sujet de conversation fréquent entre l'Empereur et celle qui, depuis l'affaire du " Chat botté ", il a surnommé la " Petite peste ".

 

Roman historique passionnant comme sait le faire l'auteur, pour nous faire partager la vie de personnages moins connus de l'Histoire.

 

OPAC Détail de notice

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.