Site de la Médiathèque municipale d'Obernai

En 1748, Caridad, esclave cubaine noire affranchie, se retrouve abandonnée sur le sol de Séville, sans ressources. Elle est recueillie par un vieux Gitan au caractère ombrageux, Melchor, qui l'impose à sa famille et à toute la communauté dans les faubourgs de la ville.

Tout en travaillant, elle roule des cigares de contrebande, Caridad se lie d'amitié avec Milagros, la petite-fille de Melchor, une jeune Gitane fière et avide de liberté.

Tandis que Milagros, prise en tenaille entre la loi gitane et les persécutions de la part des Espagnols, fait le difficile apprentissage de la vie, Caridad, victime-née, a bien du mal à se libérer de ses chaînes.

Rejetée par la plupart des Gitans, secrètement amoureuse de Melchor mais incapable d'exprimer au grand jour ses peurs et ses désirs, parviendra-t-elle enfin à se faire accepter pour ce qu'elle est, une femme courageuse et magnifique ? Et Milagros, chanteuse et danseuse sensuelle adulée du tout-Madrid échappera-t-elle à la domination de son mari, un être veule et méprisable qui profite d'elle pour s'enrichir, tout en la bafouant et la prostituant ?

Au travers des aventures souvent tragiques de Milagros, Caridad et Melchor, nous est contée la formidable lutte des Gitans pour la survie dans une Espagne catholique qui ne cherche qu'à les éliminer.

 

Ce livre est un roman d'action qui se déroule dans le milieu du XVIIIe siècle au Sud de l'Espagne.
La première partie est éblouissante dans sa description des communautés gitanes au prises avec l'intolérance sociale et religieuse mais aussi minées par les luttes internes. Par la suite, l'auteur aborde plus les problèmes de vengeance.

Le roman n'en reste pas moins agréable à lire.

 

OPAC Détail de notice

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.