Site de la Médiathèque municipale d'Obernai

 

Janvier 1916. Au couvent-école de Val-Jalbert  une religieuse découvre un bébé abandonné dans un ballot de fourrures, sur le perron enneigé...

Village de Val-Jalbert, sur les bords du lac Saint-Jean au coeur de la forêt québécoise...

D'où vient ce poupon aux yeux si bleus, qui porte le nom de Marie-Hermine, comme en témoigne une courte lettre cachée dans ses vêtements ?

L'enfant sera élevée et instruite par les soeurs du Bon-Conseil et souvent confiée à une jeune mère des environs, Élisabeth Marois. Dotée d'une voix exceptionnelle, au fil des années, l'orpheline gagnera le surnom de « rossignol des neiges »...

Très belle histoire, très réaliste, d'une orpheline abandonnée par ses parents aux portes d'un couvent au Canada.

 

OPAC Détail de notice

OPAC Recherche Simple

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.